Argentine : interdit de stade un an pour avoir lancé ses chaussures

par • 02/03/2018 • breves277

Argentine : interdit de stade un an pour avoir lancé ses chaussures. (DR)

Comme souvent, nous vous rapportons des scènes insolites en provenance d’Argentine. Celle-ci, bien que condamnable, peut pour une fois plutôt prêter à sourire.

Lors du match en San Lorenzo et Boca le 4 février dernier, un supporter local nommé Daniel Osvaldo Amarante a enlevé ses chaussures pour les jeter à la figure des journalistes couvrant les matchs de Boca.

L’incident s’est produit au moment d’un chant insultant Mauricio Macri, en vogue dans les stades argentins, président de la nation et ancien président de Boca Juniors.

La sanction d’Amarante pour ce geste a été officialisée ce vendredi : un interdiction de stade pendant 12 mois ainsi que de Coupe en monde en Russie (en raison d’une convention entre les gouvernements russe et argentin).

Le procès verbal évoque une conduite “imprudente et inappropriée dans un espace public, pouvant générer potentiellement des incidents graves qui auraient pu mettre en danger l’intégrité physique du public”.

On a vu pire.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1