Brésil : l’arbitre sort une arme en plein match

par • 02/07/2017 • brevesCommentaire (0)1084

Brésil : l’arbitre sort une arme en plein match. (Capture d’écran)

La scène est insolite mais malheureusement pas inédite au Brésil. En 2015, un arbitre avait dégainé un pistolet en plein match dans l’État de Minas Gerais après avoir été agressé par des joueurs.

L’histoire s’est hélas répétée dans la même région, à Passos, lors de la rencontre entre l’Industrial d’Itaú de Minas et l’Oriente de Passos.

Camilo Eustaquio De Souza, qui officiait au sifflet le week-end dernier, est aussi policier de profession.  Après avoir accordé un penalty plutôt généreux à l’équipe d’Oriente, il a essuyé des coups d’un joueur de l’Industrial, un dénommé Marcos Lopes Vieira.

L’arbitre s’est alors dirigé vers le banc de touche, avant de fouiller dans son sac et de revenir avec une arme à feu à la main ! Heureusement, Camilo Eustaquio De Souza a été dissuadé par ses collègues d’aller plus loin.

Pris de panique, le joueur coupable a pris la poudre d’escampette en sautant au-dessus d’une barrière.  «Mon action n’était pas exagérée, c’est le comportement du joueur qui l’était, se justifie l’arbitre. Pour ma part, j’étais responsable de ce match, et pour garder les choses sous contrôle, j’ai pris la décision d’agir en tant qu’officier de police et d’aller arrêter une personne qui m’avait agressé.»

De Souza a été dénoncé pour abus de pouvoir et risque une suspension de deux ans.

 

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1