Brésil : Les clubs sans équipe féminine seront privés de Copa Libertadores !

par • 27/01/2017 • brevesCommentaire (0)488

licence

Brésil : Les clubs sans équipe féminine seront privés de Copa Libertadores ! (DR)

Le développement du football féminin au Brésil devrait fortement s’accélérer. Alors que l’équipe nationale de ces dames a le vent en poupe depuis plus de deux ans grâce à un jeu séduisant et sa vedette Marta, la fédération a averti les clubs jeudi.

Pour obtenir la licence établie conjointement par la CBF, la Conmebol et la FIFA, il faudra désormais impérativement que les clubs disposent d’une équipe féminine participant à une compétition nationale.

Ce critère parmi d’autres (infrastructures, gestion financière etc.) figurait déjà dans les conditions d’obtention de la licence mais la période de tolérance prendra fin en 2019.

En cas de manquement, les sanctions iront de l’amende à l’interdiction de disputer la Copa Libertadores.  Marco Aurélio Cunha, directeur du football féminin à la CBF, a expliqué cette politique : “La FIFA va l’exiger de tous. Je reconnais les difficultés des clubs. Mais avec 5% du budget des équipes masculines, il est possible de monter une équipe féminine compétitive”.

Sur les 20 clubs engagés en Série A brésilienne en 2017,  seuls sept d’entre eux possèdent une équipe féminine. Il y a encore du travail.

 

 

 

 

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1