Consensus sur les tribunes debout à l’instance nationale du supportérisme

par • 08/02/2018 • breves782

Consensus sur les tribunes debout à l’instance nationale du supportérisme. (La Grinta)

L’instance nationale du supportérisme s’est à nouveau réunie ce jeudi au ministère des Sports à Paris.  Selon un membre régulier, il s’agit de la séance la “plus productive” jusqu’ici.

Deux sujets étaient à l’ordre du jour : les tribunes debout et l’accueil des supporters handicapés dans les stades. Le premier thème, fruit d’un intense travail de l’Association Nationale des Supporters (ANS) ces derniers mois et de l’implication récente de députés de la majorité (voir tweet ci-dessous), a rassemblé les différentes parties prenantes.

Les tribunes debout, interdites depuis le drame de Furiani en 1992, n’ont pas changé les usages dans de nombreux kops. Pouvoirs publics et sportifs s’accordent donc sur la nécessité de sécuriser ces tribunes en s’inspirant de l’étranger.

À noter que certaines interrogations se posent sur la volonté d’implication de la ministre des Sports Laura Flessel dans cette instance, absente en raison des JO en Corée du Sud, moins investie sur ces dossiers que son prédécesseur.

D’autres sujets plus épineux au coeur de l’actualité ont été évoqués en amont, tels que les fumigènes et les interdictions de déplacement prononcées tardivement.

Enfin, notez que les formations pour les référents supporters (SLO) commenceront au printemps prochain.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1