Des barras de Patronato ont frappé un groupe d’enfants

par • 26/11/2017 • brevesCommentaire (0)262

Des barras de Patronato ont frappé un groupe d’enfants. (Diario Uno

Si l’Argentine a malheureusement l’habitude des scènes de violence, cela va de mal en pis. Des barras bravas de Patronato s’en sont en effet pris à des enfants face à Unión de Santa Fe ce samedi.

Tout a commencé lorsque des membres de la Barra Fuerte ont repéré un groupe de jeunes âgé de 10 à 15 ans à agiter un drapeau lettres blanches sur fond rouge.

Suffisant selon eux pour penser à une infiltration de supporters adverses dans la tribune et de voir débarquer 50 individus venus en renfort frapper dans le tas sans vergogne.

8 jeunes ont dû être hospitalisés. Ce groupe d’enfants était en réalité  invité par les dirigeants de Patronato à voir la rencontre avec les couleurs de leur petit club de quartier. “Certains assistaient à un match pour la première fois, voilà ce qu’ils vont retenir de leur première expérience dans un stade de première division”, déplore un encadrant.

En voilà qui, en plus de passer pour des lâches, ne vont pas avoir l’air très malins.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1