La FIFA menace l’Argentine d’une suspension d’un mois

par • 03/03/2017 • brevesCommentaire (0)495

fifa

La FIFA menace l’Argentine d’une suspension d’un mois. (DR)

La FIFA et la Conmebol ont intimé conjointement mercredi à la fédération argentine (AFA) de modifier ses statuts d’ici dix jours sous peine de se voir suspendue un mois.

En cause, l’article 87 nouvellement approuvé vendredi dernier qui confère au “Colegio Público de Abogados de la Capital Federal” (Collège public des Avocats de Buenos Aires, dont fait partie Daniel Angelici le président de Boca Juniors) le pouvoir de déterminer la convenance des candidats à l’élection de la présidence de l’AFA le 29 mars (date qui pourrait en conséquence être reportée).

La FIFA affirme que ce rôle doit être exercé par le Conmebol à travers sa “sous-commission de contrôle, dans l’orbite de la commission de gouvernance et de transparence”. L’AFA doit donc convoquer une assemblée extraordinaire en urgence pour effectuer ce changement, sous peine de voir l’équipe d’Argentine dans l’impossibilité de prendre part aux éliminatoires contre le Chili (23 mars) et la Bolivie (28 mars).

En octobre dernier, la FIFA avait déjà suspendu le Guatemela et prévenu l’Argentine.

Cliquez pour agrandir l’image

fifaafa

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1