La police brésilienne s’excuse pour la mort du supporter de Coritiba

par • 23/02/2017 • breves521

coritiba

La police brésilienne s’excuse pour la mort du supporter de Coritiba. (DR)

La police militaire de l’ État du Paraná (Brésil) présente ses excuses pour la mort de Leonardo Henrique Brandao, 17 ans, supporter de Coritiba tué par un policier avant le match contre Atlético Paranaense dimanche.

Le lieutenant-colonel Lucio Wagner dos Santos est revenu plus en détails sur ce drame. “Tout d’ abord, je tiens à présenter mes excuses à l’ ensemble de la société pour ce qui est arrivé. C’est une tragédie qui affecte également la police militaire”, affirme le porte-parole.

Le lieutenant-colonel a rapporté la version du sergent impliqué et maintient le caractère accidentel : “Le sergent a dit qu’il portait la mitraillette en bandoulière, une sorte de sangle qui tient le fusil. Il s’est rendu compte qu’il avait tiré. Il affirme qu’il n’a pas appuyé avec le doigt ou tiré sur la gâchette”.

En attendant les conclusions de l’enquête, l’agent de police reste suspendu de ses fonctions.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1