L’Ancona Calcio, premier échec cuisant de l’actionnariat populaire

par • 22/08/2017 • brevesCommentaire (0)352

Campagne du supporter trust de l’époque : “Parcourons ensemble la route de notre futur”. (DR)

À peine deux ans après être devenu le premier club italien géré par ses supporters, l’Ancona Calcio (dont nous vous retracions ce qui était à l’époque une belle histoire) a failli disparaître.

Sosteniamolancona, le supporter trust propriétaire depuis la dernière faillite, n’a hélas pas réussi à redresser la barre. Les ultras de la Curva Sud critiquaient d’ailleurs régulièrement la gestion de l’association à travers des communiqués cinglants, lui reprochant – un comble – un manque de transparence et des déficits aggravés.

Déjà, le 26 juillet dernier, les supporters-dirigeants annonçaient qu’ils n’étaient pas en mesure d’inscrire le club des Marches dans le championnat de Serie D. Le passif abyssal estimé à deux millions d’euros condamne désormais l’Ancona Calcio à disparaître de la carte du Calcio après 112 ans d’existence. Néanmoins, une nouvelle entité repartira en D9 sous le nom d’US Anconitana.

Pas une bonne pub pour l’actionnariat populaire.

 

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1