Le président de Temperley démissionne à cause des barras

par • 02/11/2016 • breves679

lewin

Hernán Lewin et son fils. (Twitter)

Hernán Lewin, le président du club de Temperley (D1 argentine), a annoncé sur les réseaux sociaux sa démission ce mercredi.

L’homme fort du “Gasolero” avait affirmé depuis une semaine subir des pressions de la part de la barra brava désireuse selon lui d’obtenir des “faveurs”.  Lewin clamait il y a quelques jours encore qu’il “n’était pas Cantero en référence au président d’Independiente qui a fini par abdiquer dans sa lutte contre les barras.

“Certains pensent que je ne suis pas courageux, ceux qui me connaissent savent que ce n’est pas le cas, que j’ai été un battant toute ma vie et affronté un millier de batailles. La dernière a duré 10 ans et on l’a gagné ensemble avec mon fils Laureano. Depuis ce jour-là je ne choisis que ces batailles qui ont du sens”, a-t-il justifié en référence au don de son rein à son fils malade.

De leur côté des représentants de la barra ont rejeté ces accusations et reprochent à leur tour à Lewin de n’être qu’un spéculateur, lui l’investisseur venu du basket et qui n’était pas supporter de Temperley. En tout cas, voilà qui ne va pas aider l’équipe préoccupée par son maintien dans l’élite argentine.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1