Les Yankee répondent à a plainte de l’OM pour escroquerie

par • 24/03/2018 • breves453

Les Yankee répondent à la plainte de l’OM à leur encontre. (DR)

Dans le collimateur depuis le match contre Lyon dimanche dernier, les Yankee Nord Marseille l’un des plus gros groupes de supporters du Vélodrome répondent à l’OM.

Le club a porté plainte à leur égard pour escroquerie, en raison de problèmes survenus la semaine dernière. Des bracelets auraient été vendus à des supporters de l’OM par des escrocs leur assurant que ceux-ci leur permettraient de voir le match en Virage Nord.

Le groupe présidé par Michel Tonini s’est fendu d’un communiqué publié ce vendredi, que nous vous retranscrivons en intégralité :

“C’est avec surprise doublée d’une très grande sérénité que l’association Yankee Nord Marseille prend connaissance du communiqué de presse fantaisiste rédigé par l’OM.

Cette communication abrupte est d’autant plus incroyable qu’aucun dirigeant de l’OM n’a pris la peine de contacter en aucune manière les responsables des Yankee.

La vérité est que depuis leur prise de fonction, nos dirigeants n’ont eu de cesse de dénigrer l’action des associations de supporters. N’oublions pas le triste épisode « Evra » où ce sont les supporters de l’OM qui ont été montrés du doigt.

Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage.

Peut-être n’est-ce là qu’un simple et pitoyable contre feu pour se dédouaner de la bagarre générale qui a éclaté dans le vestiaire après match.

Aujourd’hui, l’OM s’attaque aux Yankee, demain, à qui le tour ?

L’OM semble aujourd’hui vouloir imputer à notre association des actes individuels auxquels nous sommes totalement étrangers.

Le massacre programmé des associations de supporters a été initié par l’ancienne direction et il apparait quasi certain que la nouvelle équipe dirigeante de l’OM veut poursuivre le travail entamé. Les Yankee sont les premiers sur la liste parce que nous avons voulu résister depuis plusieurs mois, ce qui n’est pas du goût de la direction olympienne.

Nous nous réservons bien sûr le droit nous aussi de porter plainte contre ces allégations sans fondement dont le mouvement supporters bleu et blanc est la première victime.”

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1