Mort de Ciro : Daniele de Santis voit sa peine réduite de 10 ans

par • 30/06/2017 • brevesCommentaire (0)554

“D’amour on ne meurt pas”. (DR)

La Cour d’appel de Rome (Italie) a décidé de réduire la peine de prison de Daniele de Santis à 16 ans en milieu de semaine pour sa responsabilité dans la mort de Ciro Esposito.

Le supporter napolitain était décédé après une longue agonie il y a trois ans, après avoir avoir essuyé un tir d’arme à feu de l’ex ultra de la Roma. Ce drame terrible s’était produit en marge de la finale de Coupe d’Italie Napoli-Fiorentina à Rome.

Dans un premier temps, Daniele De Santis avait été condamné à 26 ans de prison. Cette réduction de peine a été motivée par l’annulation de plusieurs accusations de circonstances aggravantes comme la récidive.

À noter que Gennaro Fioretti et Alfonso Esposito, quant à eux condamnés à huit mois pour des coups portés à Daniele De Santers, ont été absous. La famille du défunt napolitain n’exclut pas de contester ce jugement.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1