Querétaro rompt le protocole pour passer un message de paix et reçoit une amende

par • 02/03/2017 • brevesCommentaire (0)578

querétaro

Querétaro rompt le protocole pour passer un message de paix et reçoit une amende (Twitter/Querétaro)

Querétaro vient d’expérimenter l’intransigeance des dirigeants de la fédération mexicaine de football. Ce week-end, l’ancien club de Ronaldinho affrontait les Pumas et en a profité pour passer un message de paix (“la rivalité ce n’est pas la violence”) avant le coup d’envoi (voir photo).

Une réponse aux incidents lors du match opposant Veracruz à Tigres dont l’entraîneur Ricardo Ferretti s’est invectivé avec un policier. Pourtant, Los Gallos, ont reçu une amende controversée équivalent à 5000 euros de la part de la fédération suite à cette initiative.

Eugenio Rivas, le responsable de la commission de discipline au Mexique clarifie : “Il y a une confusion parce qu’à aucun moment nous ne sanctionnerions quelqu’un pour un message contre la violence. L’amende a été infligée parce que le club de Querétaro  a rompu le protocole d’avant-match sans avertir et sans permission. Peu importe quel était le message véhiculé”.

Entre l’esprit et la règle, les dirigeants mexicains ont tranché.

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1