Top 10 : Les tifos du week end

par • 01/11/2016 • A la une, Top 10 des tifos3277

4-fc-sion-5-1-luganoComme tous les mardis retrouvez votre Top 10 des tifos du week-end. Les critères suivants sont les aspects qui nous permettent d’établir le classement : originalité, créativité, complexité et qualité des chorégraphies. Animations réalisées par les clubs passez votre chemin, ici tout est fait maison ! 

10. Union Berlin 0-1 Fortuna Düsseldorf

filename-utf-810-union-berlin-0-1-fortuna-du%cc%88sseldorf

Bâches et banderoles pour accompagner l’entrée des joueurs de l’Union Berlin ce samedi. La chorégraphie est une référence à la pièce de théâtre “Der Hauptmann von Köpenick” (le capitaine de Köpenick), une pièce culte du théâtre berlinois. Le capitaine de Köpenick est basé sur l’histoire vraie de Wilhelm Voigt (représenté sur la bâche centrale), imposteur allemand qui se fit passer pour un officier prussien, en 1906. Le tifo commémore les 110 ans de cette histoire alors que la banderole reprend une citation de la pièce. Köpenick est le quartier historique de l’Union Berlin.

 

9. Bologne 0-1 Fiorentina5-bologne-0-1-fiorentina

Animation dans la curva du stade Renato-Dall’Ara pour la réception de la Fiorentina. Au menu un visuel en deux temps : un premier sous forme de tifo feuilles représentant la “Torre di Maratona“, tour qui se trouve au centre de l’une des tribunes du stade et un second qui dessine les contours de la ville de Bologne accompagné par l’inscription “Nous sommes bolognais“. Malheureusement pas suffisant pour s’imposer.

8 CS Sfaxien 1-1 Etoile Sahel

14853165_1268058033255163_7831501198341388082_o-1

Petit détour en Tunisie du côté de Sfax, où les Fighters 03 ont bien fait comprendre qu’ils ne sympathiseraient pas avec  leurs adversaires. Le tifo reproduit entre autres une cité en flammes, des habitants en fuite, un homme brandissant une torche et la faucheuse, allégorie de la mort. Le tout est complété par une banderole catégorique: “Nous faisons juste ça à tous nos ennemis”.

 

7. Arka Gdnya SSA 1-1 OSP Lechia Gdansk

filename-0-utf-88-arka-gdnya-ssa-1-1-osp-lechia-gdansk-%2b-video-incidents-parcafilename-1-ge-lateral filename-0-utf-88-arka-gdnya-ssa-1-1-osp-lechia-gdansk-%2b-video-incidents-parcafilename-1-ge-lateral-2 arka-lechia-51

Derby bouillant en Pologne entre l’Arka Gdnya et le Lechia Gdansk. Les fans des deux camps étaient prêts à en découdre puisque le dernier affrontement entre les deux équipes remontait à il y a environ cinq ans. Côté tribunes, les deux équipes sont entrées sur la pelouse devant un tifo réalisé pour l’occasion. Enfin pas tout à fait, le tifo confectionné pour ce match par les supporters de l’Arka ayant été dérobé par les ultras du Lechia Gdansk, qui ont rendu visite au local de leurs rivaux une semaine avant la rencontre.

6. ES Tunis 1-1 Club Africain

7-es-tunis-1-1-club-africain

Deuxième apparition d’un club tunisien dans notre Top 10, avec une chorégraphie signée de l’Esperance Tunis. Une représentation soignée d’un homme jouant aux fléchettes sur une cible frappée de l’acronyme CAF (Confédération Africaine de Football) et d’un message : “Haussez le niveau on vise plus haut“. Un tifo révélateur de la volonté des fans de l’ES Tunis de voir leur équipe se qualifier pour la Ligue des champions de la CAF.

 

5. FC Sion 5-1 Lugano

4-fc-sion-5-1-lugano-3 4-fc-sion-5-1-lugano-2 4-fc-sion-5-1-lugano

Ambiance festive au stade de Tourbillon, où le groupe ultra Freaks célébrait son dixième anniversaire. Une décennie honorée par plusieurs bâches. Une première représentant le logo du groupe, remplacée par une seconde avec l’inscription “10 ans Freaks Sion”. Mais la cerise sur le gâteau, c’est cette esquisse magnifique d’une montagne russe, avec en arrière-plan paysages et monuments typiques de la ville de Sion. Le tout sur une voile recouvrant l’intégralité de la tribune. En guise de cadeau, le FC Sion l’emportera 5-1.

4. Karlsruhe SC 1-3 VfB Stuttgart

2-karlsrucher-sc-1-3-stutgart-3 2-karlsrucher-sc-1-3-stutgart-2 2-karlsrucher-sc-1-3-stutgart

Grosse ambiance en 2.Bundesliga où Karlsruhe recevait Stuttgart. Un derby bien chaud entre deux villes distantes d’environ 80 kilomètres. En tribunes, les ultras de KSC ont tenté de montrer la voie à leurs joueurs. Deux chorégraphies à l’effigie du club et de ses supporters ont été exhibées à l’entrée des joueurs. Le mot d’ordre : “Nous dans les gradins et vous sur la pelouse, quittez le champ de bataille en vainqueur !”. Malgré tout, c’est Stuttgart qui remportera la bataille et quittera Karlsruhe en triomphant.

 

 

3. Spartak Moscou 3-1 CSKA Moscou

6-spartak-moscou-3-1-cska-moscou

6-spartak-moscou-3-1-cska-moscou-2

Ce week-end, la capitale russe Moscou a vécu au rythme du derby entre le Spartak et le CSKA. Ce match coïncidait avec les 20e anniversaire de la Gladiator Firm, l’un des groupes hooligans les plus célèbres de Russie. Le groupe mené par Vassily the Killer, a dévoilé deux tifos impressionnants, un premier reprenant le logo de la GF96 et un second représentant les “Spartak Ultras”, sous la forme d’un sanglier féroce, empoignant une tête de cheval, symbole du CSKA Moscou.

 

2. Hajduk Split 1-0 Osijek

3-hajduk-splitz-1-0-osijek-craquage 3-hajduk-splitz-1-0-osijek-2 hajudk-osijek_11

Deuxième place pour les Croates de Split, où le 66e anniversaire de la Torcida Split, le plus vieux groupe de supporters actifs d’Europe a été fêté par un craquage massif de pyros. Mais l’émotion était vive pour ce match, puisque la Torcida a également rendue hommage à Žan Ojdanić, capo emblématique décédé le 2 avril dernier à l’âge de 45 ans, lors d’un accident de parachute. La chorégraphie représente Žan, les bras croisés derrière le dos, contemplant la ville de Split. Ce voile est ponctué par un message : “Ta place pour l’éternité”.

1 ASSE 1-1 AS Monaco

     filename-0-utf-81-asse-1-1-as-monaco-1991-1996-de-la-naissance-a-la-monteefilename-1-en-puissance 1-asse-1-1-as-monaco-1996-2001-from-purgatory-to-hope filename-01-asse-1-1-as-monaco-2001-2006-in-ourchaudron-and-beyond-our filename-01-asse-1-1-as-monaco-2006-2011-the-new-generations-fightingtt 1-asse-1-1-as-monaco-ga-no-grata 1-asse-1-1-as-monaco-for-this-magic-mentality-for-ever 1-asse-1-1-as-monaco

Le Chaudron était en ébullition samedi pour la réception de l’ASM. Et pour cause, les Magic Fans célébraient leur 25e anniversaire. De nombreuses chorégraphies ont successivement recouvert le Kop Nord. En début de match, 5 voiles ont été déployés, chacun faisant référence à 5 années de la vie des MF91. En face, le Kop Sud a lui tendu un banderole “GA NON GRATA”, slogan des Green Angels pour lutter contre la répression envers les ultras. Au retour des vestiaires, les Magic Fans ont achevé leur oeuvre en dessinant dans la tribune une tête de mort, leur logo, accompagné de ces mots: “Pour cette mentalité Magic à tout jamais !!!”. La soirée s’est terminée par un craquage de pyros et un bandeau “que la folie continue” (masqué par la fumée sur la photo).

Avec Thomas Boraca

Nous réceptionnons vos photos et vidéos uniquement à cette adresse : top10destifos@lagrinta.fr.

Retrouvez la Tribune des Supporters chaque jeudi sur butfootballclub.fr

 

 

Clément Le Foll Twitter @lefollclement
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1