Top 10 : les tifos du week-end

par • 21/03/2017 • A la une, Amérique du Sud, Top 10 des tifosCommentaire (0)1741

5 Brøndby 3-2 Lyngby 3

Comme chaque semaine, les supporters de toute la planète football se sont encore une fois illustrés. La Grinta répertorie les dix plus beaux tifos du week-end en se basant sur les critères habituels :  l’originalité, la créativité, la complexité et la qualité des chorégraphies.

10. PSG 2-1 OL

10 PSG 2-1 OL

On démarre ce Top 10 en France, avec une belle affiche de la Ligue 1. Pour ce match face à Lyon, le Collectif Ultras Paris a misé sur le fameux “simple mais efficace” : un tifo-feuilles avec un fond aux couleurs du PSG, et le nom “PARIS” en blanc sur les deux étages de la tribune Auteuil.

9. Parme 0-1 Fano

9 PARMA 0-1 Fano 1 9 PARMA 0-1 Fano 2

Les Boys Parma 1977 fêtaient leur 40e anniversaire ce week-end face à Fano. L’occasion pour ce groupe italien historique de confectionner une jolie animation. À l’entrée des joueurs, 5 petits voiles jaunes, bleus et blancs recouvrent la tribune Matteo Bagnaresi. On y distingue 5 logos à l’effigie du groupe, de la tribune ou encore du club. Ils sont complétés par la banderole “Sempre e solo Boys” (“Pour toujours et seulement Boys”). À la tombée du voile, la tribune agite des petits drapeaux qui scindent la tribune en deux parties : une jaune et une bleue. Chaque partie porte un chiffre blanc : 4 pour la jaune, 0 pour la bleue. Bon anniversaire !

 

8. Opava 0-1 Baník Ostrava

8 OPAVA 0-1 BANÍK OSTRAVA 2 8 OPAVA 0-1 BANÍK OSTRAVA

Derby plus que tendu en République tchèque, et même émaillé d’incidents entre les deux camps et les forces de l’ordre. 30 kilomètres seulement séparent  les villes d’Opava et d’Ostrava. Les fans d’Opava profitent de l’événement pour sortir un tifo en deux temps. D’abord, un tifo-feuilles sur deux tribunes, avec une frise composée de triangles jaunes et bleus. Ensuite, un immense voile qui s’étend sur toute la tribune latérale, où figure le nom “OPAVA” ainsi que trois blasons au centre : le logo du club au milieu, l’aigle blanc de la ville d’Opava à gauche, et l’aigle noir de la Silésie à droite.

 

7. Deportivo La Corogne 0-1 Celta Vigo

7 La corogne 0-1 celta vigo

Pour ce derby de la Galice, La Corogne a vu les choses en grand. Le stade de Riazor est intégralement recouvert de feuilles bleues et blanches. En latérale, on peut lire le surnom “Depor”. Le plus beau vient de la tribune des Riazor Blues : un voile représente María Pita, surnommée “Jeanne d’Arc” de la Galice, une héroïne qui sauve la ville en repoussant les troupes de la marine anglaise en 1589. Elle porte un drapeau de La Corogne, et se tient accroupie derrière 3 trophées inscrits au palmarès du Deportivo : la Liga, la Coupe d’Espagne et la Supercoupe d’Espagne. Au second plan, on distingue la ville dessinée en silhouette, et le tout est complété par une banderole “as tuas victorias, o noso legado”, c’est-à-dire “vos victoires, notre héritage” en galicien.

 

6. Torino 2-2 Inter

6 Torino 2-2 Inter

Pour la réception de l’Inter, les tifosi du Torino accueillent l’entrée des joueurs avec un tifo-feuilles simple sur l’anneau intermédiaire de la tribune : un fond grenat et le surnom de l’équipe turinoise “TORO” en blanc. Au centre, un cœur dessiné sur un petit voile témoigne de l’amour que les fans portent pour leur club. Dans le même temps, des ballons blancs et des drapeaux embellissent l’anneau du bas.

5. Brøndby 3-2 Lyngby

5 Brøndby 3-2 Lyngby 2 5 Brøndby 3-2 Lyngby 1 5 Brøndby 3-2 Lyngby 3

La SydSiden, tribune des fans de Brøndby, profite de ce derby face à Lyngby pour célébrer ses 25 ans d’existence. Pour cela, les supporters lèvent des feuilles bleues et jaunes, et déplient une grande bâche où l’on peut lire “Gennem mesterskaber og overlevelseskamp – 25 år for vores klub”, que l’on peut traduire par “À travers les championnats et la lutte pour la survie – 25 ans pour notre club”. À l’entrée des joueurs, un voile est levé entre le sol et le toit. On peut y voir les logos du club et de la tribune juxtaposées. Dans un second temps, la première bâche est recouverte par une deuxième qui mentionne “SydSiden Brøndby”, et les feuilles sont remplacées par une multitude de petits drapeaux bleus et jaunes.

 

 

4. Deportivo Cali 2-1 America de Cali

4 DEPORTIVO CALI 2-1 AMERICA DE CALI 4 DEPORTIVO CALI 2-1 AMERICA DE CALI 2

Direction la Colombie pour le derby de Cali, entre le Deportivo et l’America. Une ambiance très chaude malgré l’absence de supporters visiteurs. Les fans locaux se montrent très peu accueillants envers leur rival, avec une longue banderole “Welcome to green hell” (“bienvenue dans l’enfer vert”). La Frente Radical accompagne ce message avec un grand dessin levé à la verticale. Le motif s’inspire directement de la pochette de l’album “Mad Butcher” du groupe de thrash metal allemand Destruction. On y distingue un personnage terrifiant qui guide des petits fantômes tels des pantins.

 

3. Foggia 3-0 Lecce

3 FOGGIA 3-0 Lecce

À l’occasion de la réception de Lecce, la Curva Sud Foggia a voulu rendre hommage à la grandeur de sa ville. Pour cela, elle met en place un tifo à base de feuilles. Sur un fond noir, des lettres blanches ressortent pour former la phrase latine “Fovea Imperat”, soit “Foggia règne”. Le mot “Fovea”, qui signifie “fosse”, aurait inspiré le nom de la ville en référence aux fosses à grain de la province de Foggia. Au centre de la tribune, on distingue les trois flammes qui symbolisent la ville. D’après la légende, au XIe siècle, des bergers attirés par trois flammes qui brûlaient sur l’eau retrouvent une icône à l’effigie de la Madone des sept voiles, la sainte patronne de la ville. L’animation est accompagnée de la banderole “il nostro tifo è un inferno, la nostra fede vivrà in eterno”, “notre passion est un enfer, notre foi vivra éternellement”.

2. Widzew Lodz 2-0 Motor Lubawa

2 WIDZEW LODZ 2-0 MOTOR LUBAWA 2 WIDZEW LODZ 2-0 MOTOR LUBAWA 2

C’était un événement pour Widzew Łódź. Ce club de D4, qui compte 15 000 abonnés, retrouve son Stade Ludwik Sobolewski après deux ans de rénovation. Pour les fans, il fallait fêter l’événement comme il se doit. En latérale, des feuilles de couleurs rouges et blanches permettent d’écrire “Widzew” sur l’ensemble de la tribune. Derrière les buts, le groupe Władcy Łodzi fait monter un voile représentant le logo du club qui semble gravé sur un bouclier de bronze. Le tifo est accompagné de petits drapeaux rouges et blancs et de nombreux fumigènes.

 

 

1. Bordeaux 5-1 Montpellier

1 fcgb 5-1 montpellier 2 1 fcgb 5-1 montpellier 3

On finit ce Top 10 là où on l’a commencé : en France. Face à Montpellier, les Ultramarines ont proposé deux animations. La première est confectionnée par la Section PACA à l’occasion de ses 10 ans. Au centre de la tribune, un voile aux couleurs des Girondins qui mentionne les sigles “UB87” et “PACA”, et les dates “2007” et “2017”, le tout complété par le logo du groupe ultra bordelais. En complément, des banderoles revendiquent la capacité de la section à se déplacer. En fin de match, les UB déploient une deuxième animation, cette fois en hommage à Jean-Louis Triaud, qui vient de quitter son poste de président. Un voile arbore son portrait, le logo du club et la phrase “Merci Président !”, tandis qu’une banderole énumère les titres remportés sous la présidence Triaud. Ce dernier rend visite au kop en fin de match, et s’autorise un craquage de fumigène.

1 FCGB 5-1 Montpellier

Avec Thomas Boraca.

Nous réceptionnons vos photos uniquement à cette adresse : top10destifos@lagrinta.fr.

Retrouvez la Tribune des Supporters chaque jeudi sur butfootballclub.fr

Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1