Top 10 : les tifos du week-end

par • 19/12/2017 • A la une, Top 10 des tifos3437

Votre rendez-vous hebdomadaire, consacré aux plus beaux tifos du week-end. Comme d’habitude, le classement est établi selon les critères suivants : l’originalité, la créativité, la complexité et la qualité des chorégraphies des supporters. Et ce week-end, il ne manquait pas de belles réalisations à admirer.

10.Reims 5-1 Valenciennes

On débute notre tour d’Europe chez le leader de Ligue 2. Un voile « Reims »  très classique, avec comme seule originalité de remplacer la lettre M par la cathédrale Notre-Dame, monument historique de la ville. Sur le terrain, Reims explose Valenciennes 5-1.

9. FC Bruges 5-0 Anderlecht

Nouveau pays, nouvelle branlée. Bruges étrille Anderlecht 5-0. À l’entrée des joueurs, les bras étaient tendus pour lever les feuilles. Du bleu en fond, du noir pour les lettres et une pointe de blanc pour les contours, le tout pour écrire sur l’ensemble de la tribune le mot « Blues ».  À signaler des accusations d’antisémitisme envers la Blue Army. Certains supporters brugeois ont pris l’habitude d’entonner “al wie niet springt is een jood” (qui ne saute pas est un juif) lors des rencontres contre les Mauves…

8. Charleroi 1-1 Genk

Toujours en Belgique, tifo revendicatif du côté de Charleroi. Un voile “liberté pour les ultras”, qui résonne avec le récent match à Genk (et une action générale menée en Belgique), où les Storm Ultras avaient déjà déployé une animation-voile sur ce thème. Au centre, un ballon de football old school, pour parfaire le message sur la défense d’un football populaire.

7. Nantes 1-0 Angers

Face à Angers, la Tribune Loire se sublime avec un voile coloré « FCN » qui se mêle à un logo de la Brigade Loire, groupe ultra du club. Une animation « Football Club de Nantes depuis 1943 », pour célébrer la longévité de l’institution, qui va souffler sa 75e bougie.

 

6. Glasgow Rangers 1-3 St. Johnstone

Dix ans pour les Union Bears, ultras des Glasgow Rangers. Pour célébrer ça, un tifo à feuilles détaillé,  dessinant un ours, le symbole du groupe. Sur la banderole complétant la chorégraphie, les lettres “I” et “O” de Union étaient d’ailleurs remplacées par le chiffre “10”, clin d’oeil à cet anniversaire.

5. Club Sfaxien 1-1 Gabès

Des muscles, des bras croisés, des tatouages, des hoodies et des fumigènes. Voilà ce qu’on pouvait entre autres distinguer sur le voile des supporters du Club Sfaxien. Une oeuvre que l’on doit aux ultras du groupe Raged Boys. 

4. MO Constantine 2-1 HAMR Annaba

On reste en Afrique, cette fois-ci en Algérie, où les supporters du Mouloudia Olympique de Constantine nous avaient concocté une animation sur l’ensemble de la tribune. Un voile de fond bleu et blanc et un second qui dévoile les contours du fondateur du club le cheikh Abdelhamid Benbadis à l’occasion des 78 ans de l’institution. Les Ultras Libertadores ont aussi déployé une banderole : “1939-2017, 70 ans de fidélité et de souffrance”. Les festivités se sont poursuivies également en ville.

3. Rayo Vallecano 2-1 Alcorcon

Une chorégraphie toute en longueur et en détails en Espagne, à Vallecano, où les Bukaneros célébraient leur 25e anniversaire Pas mal de fumée, une femme à gauche, un homme sur le côté droit, et au milieu du voile, les ultras en profitent pour afficher leur message : « le désir a surpassé la réalité »Les joueurs ont apporté la cerise sur le gâteau d’anniversaire, car le Rayo s’est imposé face à Alcorcon. 

2. Lyon 2-0 Marseille

Après une année a fêter leurs 30 ans aux quatre coins de la France, les Bad Gones jouaient leur bouquet final ce dimanche face à Lyon. Au programme, une première chorégraphie, s’élevant du virage Nord : les années 1987-2017, ainsi que le logo historique des BG, et celui de leurs 30 ans. Le tout était accompagné par des fumigènes et des drapeaux et une banderole : « Depuis 30 années toujours à tes côtés ». La seconde animation s’est dévoilée durant le match, un voile sur lequel on pouvait distinguer – entre autres – l’écusson de la ville du Rhône, un Andy Capp, un ballon de football old school et l’ancien logo de l’OL. Le spectacle a été parachevé par des fumigènes, agités par supporters, mais aussi par joueurs (bâche du groupe en mains et logo BG sur le maillot)  et entraîneur à la fin de la rencontre. 

1. Stade Rennais 1-4 Paris Saint-Germain

On termine avec des habitués de notre Top 10. Il a été difficile de départager les deux premiers de notre classement, mais nous avons opté pour Rennes, notamment pour la cadence du Roazhon Celtic Kop, qui impressionne par la régularité et la qualité des animations. Avec son tifo sur le thème “Star Roaz” pour la réception du PSG, le RCK était parfaitement dans l’actualité, avec le sortie du 8e opus de la saga quelques jours auparavant. Avant un voile qui a recouvert l’ensemble de la tribune Mordelles, mettant en scène Dark Vador, les supporters rennais avait envoyé un message critiquant la manne financière du club qatari : « Personne par l’argent grand ne devient », pouvait-on voir écrit, avec un voile de Yoda empoignant son sabre laser.

Avec Thomas Boraca

Retrouvez chaque jeudi la Tribune Supporters chez notre partenaire But Football Club.

Merci d’envoyer photos et vidéos uniquement à cette adresse : top10destifos@lagrinta.fr !

Clément Le Foll Twitter @lefollclement
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1