Top 10 : les tifos du week-end

par • 06/03/2018 • A la une, Top 10 des tifos909

Originalité, esthétisme, complexité, comme chaque week-end, les supporters se sont décarcassés pour sublimer leur tribune et galvaniser leurs joueurs. C’est mardi, donc on fait le point sur les plus belles réalisations des derniers jours.

10. Lokomotiv PLovdiv 0-0 Botev Plovdiv

On démarre notre classement en Bulgarie avec un gros derby. Si sur le terrain ce n’était pas la folie, les tribunes ne déçoivent que rarement. La Lauta Army a confectionné une animation en deux temps. Sur la première partie, une banderole mentionne : “Plovdiv dit : frappez les jaunes” (couleur de Botev), qui sonne mieux en bulgare puisqu’il s’agit d’une rime. Le voile représente un soldat frappant un joueur jaune avec en fond des monuments de Plovdiv. La seconde partie, en ce lendemain de fête nationale en Bulgarie, est déployée au retour des vestiaires et reprend les couleurs du drapeau du pays avec en mention un slogan local, qu’on pourrait traduire par “la Bulgarie pour toujours”.

9. Go Ahead Eagles 0-4 De Graafschap

Vous l’aurez sûrement compris en lisant le nom du club, le tifo présenté par les supporters de Go Ahead Eagles n’est autre que l’emblème du club, un aigle, attaquant les fans de leur adversaire du soir, De Graafschap.  Ce match a surtout défrayé la chronique pour l’invasion de hooligans sur le terrain (voir vidéo ci-dessous) frappant les joueurs visiteurs. Sur le terrain, De Graafschap dézingue son adversaire 4-0, net et sans bavure.

8. Amiens 0-2 Rennes

Premier détour en France de notre classement, à Amiens. La tribune Nord a été drapée d’une voile tout en longueur, écrivant les lettres “AMIENS” et esquissant le logo de la ville.

7. Nuremberg 0-2 Greuther Fürth

À Nuremberg, on est très attaché à sa région, la Franconie. Certes, la ville se trouve en Bavière, mais il ne faut surtout pas dire à un habitant de Nuremberg qu’il est bavarois. Face au voisin Furth (qui se trouve aussi en Franconie), les Ultras Nürnberg ont rappelé leur attachement à leurs racines  : “Les numéros 1 en Franconie. Dans les livres d’histoire, dans le coeur des gens, depuis toujours et pour toujours”. Leurs rivaux eux aussi ont répliqué en clamant leur amour pour leurs couleurs et leur symbole : “Notre trèfle ne s’éteindra jamais”. 

6. SPAL 1-0 Bologne

Alors que tous les matchs de dimanche en Serie A ont été reportés suite au décès tragique de Davide Astori, l’un des matchs du samedi opposait la SPAL à Bologne. Le tifo du jour reprenait la scène de Saint-Georges (le Saint patron de Ferrare) et le dragon (aux couleurs de Bologne)  : un tableau du peintre Paolo Uccello, sur un fond de feuilles blanches, bleues et noires. En défendant d’anciens murs sur ce chemin difficile, nous défierons fièrement le destin !”, dévoile la banderole. À noter aussi le parcage coloré des supporters de Bologne avec des ballons gonflables. 

5. Orlando City 1-1 DC United

Depuis quelques temps, la MLS Pointe le bout de son nez en matière de supportérisme. Les fans d’Orlando réalisent cette fois-ci une chorégraphie représentant un homme arborant maillot de l’équipe et masque de Spiderman. Le message est limpide. “Montre ta passion, joue avec honneur, créé ton héritage, les légendes ne meurent jamais”.

4. Valenciennes 0-1 US Orléans

Un Top 10 ne serait pas vraiment un Top 10 sans un traditionnel tifo anniversaire ! Cette semaine, ce sont les Ultras Roisters de Valenciennes qui s’y collent. Une voile géante, le chiffre 15 écrit en lettres romaines, le logo du groupe et des membres s’affichant derrière leur bâche ou brandissant un drapeau français ou irlandais. Sans oublier le traditionnel allumage de fumigènes, pour que la fiesta soit complète.

3. Schalke 04 1-0 Hertha Berlin

Sur le podium de Bundesliga après sa victoire face à Berlin, les Allemands de Schalke 04 sont également sur le podium de notre Top 10 des tifos. Au programme : des feuilles, du bleu et blanc. À l’entrée des joueurs, la Nordkurve a tendu les bras et dévoilé sa chorégraphie, clamant son amour pour le club de Gelsenkirchen avec un sobre mais efficace « uniquement S04 »

 2. Saint-Étienne 2-2 Dijon

Loïc Perrin, le capitaine emblématique de l’AS Saint-Étienne, fêtait ce week-end son 400e match sous le maillot vert. Pour le remercier de cette loyauté, les Magic Fans ont concocté un tifo à sa gloire, dessinant le joueur sur une grande voile qui a recouvert le Kop Nord. Le message qui a complété le tout : “Loïc 24 Perrin. 20 années de fidélité à ce maillot étoilé”.

1. Legia Warszawa 2-1 Lech Poznań

Des grands habitués de notre Top 10 au rendez-vous ce week-end, les Polonais du Legia Varsovie, avec une chorégraphie mettant à l’honneur la beauté de la capitale polonaise et comme toujours pleines de références. On peut y voir une représentation très soignée de la place du marché de la vieille ville (Stare Miasto en polonais) de Varsovie, sur laquelle on peut voir la statue de la sirène de Syrek, symbole de la cité. Petit détail : les fans du Legia n’ont pas oublié de lui affubler une écharpe de leur club de coeur. Pour compléter l’animation, une FSO Warsawa rouge, première voiture produite par le constructeur automobile polonais FSO. Construite jusqu’en 1973, cette voiture était jusque dans les années 80 l’une des plus répandues de Pologne. 

Avec Thomas Boraca

Retrouvez chaque jeudi la Tribune Supporters chez notre partenaire But Football Club.

Merci d’envoyer photos et vidéos uniquement à cette adresse : top10destifos@lagrinta.fr !

Clément Le Foll Twitter @lefollclement
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1